Warning: fopen(): SSL operation failed with code 1. OpenSSL Error messages: error:14090086:SSL routines:SSL3_GET_SERVER_CERTIFICATE:certificate verify failed in /home/content/92/8487892/html/libraries/src/Filesystem/File.php on line 345

Warning: fopen(): Failed to enable crypto in /home/content/92/8487892/html/libraries/src/Filesystem/File.php on line 345

Warning: fopen(https://osfac.net/plugins/system/yt/includes/libs/minify/?f=plugins/system/yt/includes/site/css/style.css,templates/system/css/general.css,templates/system/css/system.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^asset^bootstrap^less^bootstrap.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^asset^fonts^awesome^less^font-awesome.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^asset^fonts^socialico^font-socialico.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^less^template.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^less^bonus-page.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^less^your_css.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^less^pattern.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^asset^bootstrap^less^responsive.css,yt-assets/developing/templates^sj_vinda^less^responsive.css,plugins/system/plg_sj_k2_listing_ajax/assets/css/styles.css,yt-assets/developing/plugins^system^ytshortcodes^assets^less^awesome^font-awesome.css,plugins/system/ytshortcodes/assets/css/awesome/glyphicon.css,yt-assets/developing/plugins^syst in /home/content/92/8487892/html/libraries/src/Filesystem/File.php on line 345
PNUD - FONAREDD - Diagnostic of the PIREDD intervention area / Sud-Ubangi - Observatoire Satellital des Forêts d'Afrique Centrale

La République Démocratique du Congo (RDC) est engagée depuis 2009 dans le processus de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation des forêts connu sous le nom du mécanisme « REDD+ ». En novembre 2012, le pays s’est doté d’une Stratégie-Cadre nationale REDD+ qui s’inscrit dans une dynamique de transition du Congo vers une économie verte. Cette dernière vise à lutter de manière cohérente et intégrée, contre les moteurs de déforestation et dégradation forestière en alliant préservation des ressources naturelles (particulièrement les forêts), lutte contre le changement climatique ainsi que développement économique et social durable du pays.

Le Gouvernement de la RDC a reçu un don de l’initiative de l’Afrique Centrale pour la Forêt (CAFI) comme une subvention pour accroître les avantages environnementaux des sous-projets et accroître la contribution du projet à la réduction de la déforestation et dégradation des forêts.
L’objectif du don est d’orienter le développement agricole de la province du Sud-Ubangi dans le sens d’une grande attention portée à la gestion durable des terroirs et à la limitation de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts.

Pour ce faire, le FONAREDD complètera le PARRSA-FA pour que les investissements réalisés s’intègrent dans une vision REDD+ du développement local. Ainsi, le PIREDD appuiera :

  1. Le renforcement de la gestion durable des terroirs pour encourager un développement planifié qui réduise la dégradation des forêts ;
  2. Le soutien à des projets agricoles à faible impact sur la forêt (agroforesterie, reconquête des savanes, améliorations des itinéraires agricoles…) via la mise en place de critères REDD+ pour l’évaluation des demandes de subventions ;
  3. Le renforcement des capacités des acteurs pour intégrer REDD+ dans le développement local.

Le PIREDD appuiera la mise en place et le renforcement des capacités des Conseils Agricoles Ruraux de Gestion (CARG) et d’autres outils de gouvernance des terroirs, la formation de plans de gestion et de Plans de Développement Durable et financement de projets visant, entre autres, la mise en valeur des savanes, la gestion améliorée des jachères, les cultures pérennes, l’agroforesterie et la diversification des activités agricoles.

C’est dans ce contexte que l’OSFAC a été retenu pour réaliser le diagnostic de la zone d’intervention du projet PIREDD Sud-Ubangi sur commande du Programme d'Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA en sigle) un programme de la Banque Mondial en RDC.

DIAGNOSTIC OBJECTIVES

L’objectif général du diagnostic était celui d’identifier les problèmes ainsi que les meilleures pratiques, les approches pouvant contribuer à la production des directives pour la restauration de la production des directives pour la restauration de la productivité des systèmes telles que la foresterie durable, le régénération naturelle, la plantation d’enrichissement, le reboisement, l’exploitation forestières respectueuse de l’environnement et d’autres pratiques arboricoles telles que les systèmes agroforestiers traditionnels et améliorés.
Spécifiquement, il était question de :

  • Identifier des méthodes d’utilisation des terres ;
  • Elaborer les outils de collecte des données de terrain ;
  • Sélectionner les types d’intervention de restauration les plus pertinents et réalisables ;
  • Déterminer les zones prioritaires pour la restauration ;
  • Déterminer les coûts et les avantages pour chaque type d’intervention quantifiés ;
  • Réaliser le diagnostic des facteurs de réussite et l’identification de stratégie pour s’atteler aux principaux goulots d’étranglement politiques et institutionnels qui peuvent affecter les paysages sur les interventions de restauration forestier proposée ;
  • Organiser un atelier de prise de conscience des possibilités de restauration des paysages forestiers.

Some maps produced

Carte du réseau hydrographique de la province du Sud-Ubangi Carte de la déforestation entre 2000-2018 du territoire de Kungu

EXPECTED RESULTS

  • Les méthodes d’utilisations de terres dans les paysages multifonctionnels à restaurer sont identifiés en collaboration avec les parties prenantes ;
  • Les outils de collecte des données sont connus ;
  • La liste des interventions de RPF dans la province est élaborée ;
  • Les types d’intervention de restauration les plus pertinents et réalisables sont sélectionnés ;
  • Les zones prioritaires pour la restauration sont déterminées ;
  • Les coûts et les avantages pour chaque type d’intervention sont quantifiés ;
  • Le diagnostic des facteurs de réussite et l’identification de stratégie pour s’attaquer aux principaux goulots d’étranglement politiques et institutionnels qui peuvent affecter les interventions de restauration forestière proposée est réalisé ;
  • Les stratégies pour s’attaquer aux principaux goulots d’étranglement politiques et institutionnels qui peuvent affecter les interventions de restauration forestière proposée sont définies ;
  • Un atelier de prise de conscience des possibilités de restauration des paysages forestiers est organisé ;
  • Les rapports thématiques sont produits.

Reports

OSFAC

Leave a comment

bottom banner2
welcome banner